home recherche statistiques credits goodies adresses liens humour wikiteuf
fond
STUPEFIANTS Statistiques Données  

L'INSERM et l'OMS ont élaboré une étude comparative entre les drogues les plus utilisées dans le monde moderne, dont les résultats pourraient en surprendre plus d'un!

Cette étude se voulait complète et c'est la raison pour laquelle huit critères ont été pris en compte :

- Toxicité médicinale : cette note indique le risque de s’empoisonner par surdosage en prenant le produit, de 0 (aucun risque) à 5 (très grand risque) ;
- Toxicité à long terme : de 0 (pas de dégâts) à 5 (dégâts irréversibles) ;
- Accrochage : rapidité à créer une dépendance, de 0 (n’accroche pas) à 5 (dès la première prise) ;
- Dépendance physique : de 0 (aucune) à 5 (symptômes de manque très forts) ;
- Dépendance psychologique : de 0 (aucune) à 5 (plusieurs années) ;
- Risque psychologique : d’avoir des troubles dès la première prise ;
- Risque social : entraîné par l’usage répété (hors problèmes pénaux) ;
- Coût :du produit.

  Café Cannabis Ecstasy LSD Tabac Alcool Coke Hero
Toxicité (risque d'empoisonnement) 0 0 1 (2) 0 1 3 4 5
Toxicité (usage à long terme) 1 1 (1) 1 1 4 5 3 2 (5)
Accrochage 2 1 1 1 5 3 4 4
Dépendance physique 3 1 0 0 3 3 3 5
Dépendance psychologique 3 3 2 2 5 4 5 4
Risque psychologique 0 2 3 5 0 1 1 1
Risque social 0 2 (2) 2 (2) 3 1 (3) 4 (4) 1 4
Coût 1 2 2 2 2 2 5 3
Risque (sur 100) 25 % 30 % 30 % 35 % 53 % 63 % 65 % 70 %

(1) supposé, non prouvé
(2) essentiellement lié à la prohibition
(3) lié à l’image de plus en plus noire du tabagisme
(4) accidents de la circulation, problèmes familiaux...
(5) si le produit est pur, bien sûr


STUPEFIANTS Statistiques Articles  
MILDT : Outils et tendances 2001
MILDT : Principales données statistiques
Les drogues résistent aux traitements de l'ONU. Libération 28 Juin 2004
Malgré la répression, la consommation augmente, notent les Nations unies dans leur rapport annuel sur les drogues • Qui se félicitent tout de même du traitement sanitaire et social des usagers.
Les grandes tendances du rapport 2004, référence mondiale sur l'étendue du trafic des drogues. Libération 28 Juin 2004
La consommation de cocaïne et d'ecstasy, dont les prix ont baissé en 2001, s'est élargie Le Monde 03 Juillet 2002
Dans son étude annuelle, l'Observatoire français des drogues souligne que les toxicomanes préfèrent de plus en plus inhaler les drogues plutôt que se les injecter par voie intraveineuse
Cannabis: quels effets sur le comportement et la santé? Synthèse et recommandations. Expertise collective INSERM 2001- Mise à jour 2004. INSERM 05 Mai 2004
En novembre 2001, l’Inserm a publié l’expertise collective « Cannabis. Quels effets sur le comportement et la santé ? » à partir d’une analyse exhaustive des données de la littérature sur le sujet. Depuis cette date, les travaux de recherche ont progressé
L’usager fréquent de cannabis - Portrait robot du consommateur. Toxicoquebec.com 21 Mai 2005
Le cannabis est le produit psychoactif illicite le plus expérimenté et le plus consommé en France. En 2003, parmi les personnes âgées de 12 à 75 ans, 4,2 millions en avaient consommé dans l’année et 850 000 au moins dix fois dans le mois (1).
Une équipe d'épidémiologistes a tenté de cerner le profil du fumeur régulier de cannabis. Libération 17 Mai 2005
Il existe, mais qui est-il vraiment ? Les chercheurs n'ont pas vraiment d'image précise du fumeur de joints régulier.
Drogues. Selon l'OEDT, environ neuf millions d'Européens ont touché à la cocaïne. Entre 2002 et 2003, la quantité de cocaïne saisie a doublé dans l'UE. Trois millions d'Européens fument régulièrement du cannabis. Le Nouvel Observateur 24 Novembre 2005
L 'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (O.E.D.T.) note dans un rapport publié jeudi 24 novembre une " augmentation très forte des importations et de l'usage " de la cocaïne en Europe.